Blog Alten

Découvrez ALTEN autrement à travers le témoignage de nos talents et les engagements du Groupe.

Dans l’industrie, l’heure est à la digitalisation

Le mouvement est profond et semble inéluctable : l’entreprise de demain sera digitale ou ne sera pas !

 

Digitalisation ! Tel est le mot d’ordre qui semble désormais régir l’univers industriel. « La digitalisation n’est pas un mouvement récent dans le monde professionnel, précise d’emblée Didier Bonnet, Directeur du Pôle IT et Télécom chez ALTEN, mais il prend une nouvelle ampleur en se généralisant aussi dans l’industrie ». Tout a vraiment commencé avec la digitalisation de la relation client – support client, e-commerce – dans les années 1990. Ce fut dans tous les secteurs d’activités un enjeu majeur. Puis les entreprises, en particulier du secteur tertiaire, ont digitalisé leurs work-flows, pour l’administration des ventes notamment. Une nouvelle étape est franchie aujourd’hui avec la digitalisation de l’industrie.

 

« L’implémentation de la transformation digitale concerne à présent tous les services de l’entreprise et toutes les phases du développement : recherche et innovation, développement, industrialisation, vente et support, précise Pierre Bonhomme, Directeur Exécutif ALTEN. La notion de “end to end” va se renforcer. La continuité de la donnée est source de “silo breaker” et son exploitation source de nouvelles richesses. »

 

Quelles sont précisément les promesses de la digitalisation ? L’optimisation de la performance – faire mieux avec moins –, la possibilité de générer des ventes additionnelles, avec de nouvelles offres, de nouveaux services, mais aussi l’amélioration de la fameuse “expérience client” qui consiste à proposer une offre personnalisée, sur mesure, à un coût compétitif.

 

La digitalisation serait-elle le nouveau moteur de l’économie? Les fabricants qui investissent dans les usines 4.0 tableraient sur des gains d’efficacité pour les activités manufacturières de 27% au cours des cinq prochaines années, soit une contribution de 500 milliards de dollars en valeur ajoutée annuelle à l’économie mondiale. Des perspectives alléchantes qui reposent sur des infrastructures de production 4.0, des organisations entièrement repensées et dé-silotées, de nouvelles expertises, et bien sûr des idées, pour mettre à profit les technologies digitales au service du consommateur… Mais pas seulement : les objets et services connectés vont aussi collecter et transmettre des informations aux industriels et leur permettre ainsi d’affiner leurs
propositions en fonction des centres d’intérêt et des modes de consommation de leurs clients. Un échange de données en continu qui ouvre de formidables perspectives comme, par exemple, la création d’une chaîne de valeur au service de produits mieux ciblés, plus qualitatifs, moins chers, plus durables…

 

« La digitalisation est un mouvement profond où le logiciel s’invite dans tous les objets, tous les processus. » Didier Bonnet, Directeur du Pôle IT et Télécom, ALTEN

 

Recherchez parmi 633 offres de poste ALTEN