Ingénieur Aéronautique

Métier, salaire, études… ALTEN vous informe

Compétences, école, salaire, missions…
Tout savoir sur le métier d’ingénieur Aéronautique

 

Ingénieur en Aéronautique

L’ingénieur aéronautique est chargé de travailler sur plusieurs éléments variés propres aux appareils aériens (avion militaire, hélicoptère, ou encore fusée). Son champ d’intervention s’avère donc particulièrement large, nécessitant un important panel de compétences de la mécanique à l’électronique en passant par l’informatique.

 

Ingénieur aéronautique, un métier pluridisciplinaire

Loin de se limiter à une seule fonction, le terme d’ingénieur aéronautique peut ainsi désigner plusieurs métiers différents, bien entendu toujours liés aux technologies aéronautiques ou spatiales :

  • L’ingénieur bureau d’études et conception : il a pour objectif de contribuer au développement et à la conception d’un produit (dans son ensemble ou en partie) ou d’un système. Pour cela, des études, tests, et autres développements de logiciel informatique sont réalisés,
  • L’ingénieur en aérodynamique : conçoit et analyse le fonctionnement aérodynamique des différentes parties inhérentes au moteur,
  • L’ingénieur essais : après test et analyses des technologies, il est chargé d’établir la marche à suivre pour finaliser ou perfectionner un produit,
  • L’ingénieur piste avion : directement en contact avec les ingénieurs essai et  mécanicien, il doit organiser et superviser l’ensemble des travaux liés à la conception d’un avion. Il peut être amené à travailler dans le secteur militaire (satellites, missiles).
  • L’ingénieur mécanicien : il développe les différentes pièces mécaniques intégrant la structure des aéronefs (cellules, voilures, tuyères, trains d’atterrissage…) et autres équipements. Il peut également travailler sur des projets spatiaux.
  • L’ingénieur recherche & développement structure : l’innovation est au cœur de son activité : il doit en effet trouver ou valider des solutions techniques permettant de réduire les coûts de fabrication et/ou de maintenance.

Même si ces profils demeurent variés, ces métiers nécessitent des compétences et des qualités communes. Des connaissances complètes dans les domaines des constructions aéronautiques et de l’aviation bien entendu, mais aussi un bon esprit d’équipe, des facilités en gestion de projets, un bagage en informatique ainsi qu’en mécanique et un excellent niveau d’anglais permettent d’accéder à ces métiers.

Vous pouvez découvrir sur notre site plusieurs offres d’emploi pour ingénieur aéronautique qui pourront vous aider à trouver le poste idéal correspondant à votre profil et à votre projet.

ingénieur aéronautique

Comment devenir ingénieur aéronautique ?

Une formation Bac +5 est requise pour faire ce métier. Il est possible pour cela de passer un master à l’université ou bien un diplôme en école. Ce dernier est accessible en suivant une formation en école d’ingénieur aéronautique spécialisée dans le domaine ou généraliste mais proposant ce métier en option. L’alternance est toujours d’actualité dans ces types de formations notamment dans le secteur de Toulouse.

Si vous souhaitez passer par une école spécialisée, nous vous proposons l’ISAE Supaero, l’ENAC à Toulouse, l’IPSA, ou encore l’ESTACA. CentraleSupelec Paris ou Lyon, l’Ensta ParisTech, l’EPF, sont conseillées si vous passez par une école d’ingénieur généraliste proposant des formations à l’ingénierie aéronautique en option. Il est aussi possible d’intégrer une école d’ingénieurs après une formation Bac +2 (BTS ou DUT), sur dossier, concours, et entretien.

Un ingénieur Aéronautique peut travailler pour plusieurs types d’entreprises : grands constructeurs spécialisés dans l’industrie aéronautique ou le secteur spatial, motoristes, bureau d’études, ou encore équipementiers. Enfin, il est également possible d’exercer pour le gouvernement et la Défense nationale. À noter que la région de Toulouse est le coeur technologique du secteur. De nombreuses formations notamment en mécanique ainsi que beaucoup de firmes se situent autour de cette ville.

Le revenu varie en fonction de l’expérience, de la formation et des compétences bien entendu, mais aussi du domaine d’activité. Pas toujours évident également de donner une fourchette car certaines entreprises proposent un package avec d’autres avantages (CE, offre de restauration avantageuse…). En sortie d’école, dans le secteur Aéronautique, le revenu débute souvent à ±2800€ bruts (source ONISEP) avant d’offrir au fil de carrière de réelles opportunités d’augmentation.

 

 

Recherchez parmi 261 offres de poste ALTEN