Blog Alten

Découvrez ALTEN autrement à travers le témoignage de nos talents et les engagements du Groupe.

Le dépassement de soi comme leitmotiv

Roxane,Officier de Sécurité & Chargée de Mission QSD, MI-GSO, Groupe ALTEN

 

« Le plus important dans une carrière est ce que l’on en fait, pas ce que les autres en pensent ! », ainsi pourrait être défini le parcours de Roxane. Son MBA en poche, rien ne prédestinait a priori cette compétitrice dans l’âme à occuper un poste d’Officier de Sécurité & Chargée de Mission Qualité, Sécurité et Développement Durable (QSD) chez MI-GSO : « j’ai commencé ma carrière en tant que Chargée de Recrutement avant de saisir une opportunité en interne à une période où il était temps pour moi de monter en compétences dans des domaines qui ont toujours suscité mon intérêt : la sécurité et la défense ».

Roxane gère les habilitations des collaborateurs indispensables à l’exercice de leurs fonctions chez les clients du secteur de la Défense. Elle est également en charge de la définition de la politique RSE – Sécurité de l’entreprise. Sans avoir la formation type pour exercer cette fonction d’Officier de Sécurité que l’on pense réservée aux militaires, Roxane explique qu’elle y est parvenue grâce à son envie de « comprendre le fonctionnement des acteurs de l’industrie française » et à l’encouragement des équipes.

Aujourd’hui, elle s’épanouit au contact des autres et se perfectionne tout en assurant elle-même une transmission de ses savoirs : « mes échanges quotidiens avec les officiers de sécurité des sites sur lesquels les collaborateurs MI-GSO interviennent me servent à gagner en expertise sur les process du secteur de la Défense. Je trouve très gratifiant de savoir que je facilite les missions de mes interlocuteurs : les consultants, dont je suis le point de contact et à qui je dispense des formations de sensibilisation à la sécurité, mais aussi les managers, auprès de qui j’interviens pour expliquer l’impact de mes actions sur leur business, ou encore les entités MI-GSO à l’international ».

 

La confiance en soi, clé de la réussite.

Roxane explique sa détermination par une confiance en elle qu’elle a appris à développer et qui selon elle devrait être le mot d’ordre pour la jeune génération face aux difficultés de l’orientation : « Il n’y a pas de voie royale, l’important est de parvenir à ses fins en faisant ce que l’on aime. Je pense qu’il est d’autant plus fondamental d’oser, surtout lorsque l’on est une femme et que l’on s’oriente vers des métiers qui sont généralement associés aux hommes. Toutes les femmes ingénieures que je côtoie prennent la place qu’elles ont à prendre et sont complémentaires de leurs homologues masculins, sans se soucier des idées reçues ! ».

 

« Toujours se donner les moyens de ses ambitions ! »

 

Roxane a une autre corde à son arc : le sport de haut niveau ! En effet, elle pratique depuis maintenant quelques années le Grappling, un sport qui allie lutte et Jiu-Jitsu Brésilien. Six mois à peine après avoir débuté, elle participait à sa première compétition régionale dont elle est sortie vainqueur ! Ce succès sportif marquait le début d’une progression fulgurante : Roxane a gagné les Championnats de France l’année suivante puis a successivement décroché en 2017 des médailles de bronze aux Championnats d’Europe et aux Championnats du Monde. Dernière victoire en date : les Championnats de France en juin 2018 ! C’est grâce à la pratique du sport que Roxane a développé la confiance qu’elle estime indissociable de sa réussite professionnelle : « Le sport est une très bonne école pour apprendre à se faire confiance car en remportant des victoires, on se rend compte qu’elles ne sont pas réservées qu’aux autres ! Depuis que je pratique le Grappling, je n’ai plus peur d’essayer ni de me tromper ».

 

« J’ai trouvé l’équilibre qui me correspond. »

 

Roxane s’est beaucoup investie, tant dans ses missions sur son nouveau poste que dans ses entraînements et est ainsi parvenue à trouver son rythme pour pouvoir concilier vie personnelle et professionnelle.
Sans l’accompagnement de ses équipes, atteindre cet équilibre aurait certainement été illusoire : « Mon train de vie est possible parce que mon entreprise l’a compris. Je suis toujours à 100 % car je n’ai pas le temps d’être à 70 % et les résultats sont là : c’est ce qui explique que je m’y sente bien ».

 

Découvrez d’autres témoignages de femmes ingénieures
dans notre dernière parution qui leur est consacrée :

https://fr.calameo.com/read/004893352e8b8d9de80c2

Recherchez parmi 515 offres de poste ALTEN