Blog Alten

Découvrez ALTEN autrement à travers le témoignage de nos talents et les engagements du Groupe.

L’ambition sans frontières

Elles sont 3 parmi bien d’autres ingénieures ALTEN, qui conjuguent la passion d’un métier, d’un secteur avec leur histoire de femme dans un univers professionnel encore très masculin. Parce que les droits des femmes ne se limitent pas à un jour officialisé dans l’année, voici les portraits et témoignages de Marina, Irina, et Martina, qui ont accepté de partager avec nous leur vision plurielle de l’ingénieure.

 

Renforcer la sécurité aéronautique,
les boîtes noires en ligne de mire

Marina, Cluster Leader ALTEN Technology pour Airbus

 

Une fois son diplôme d’Ingénieure Biomédicale en poche, Marina avait un plan de carrière bien précis en tête pour travailler dans les technologies médicales. Rien ne s’est finalement passé comme prévu « et c’est très bien comme ça », affirme-t-elle !

Elle intègre les équipes ALTEN à Hambourg en tant que Cluster Leader au sein d’une équipe en charge de l’étude du Système d’enregistrement numérique des données de vol. Sur le plan opérationnel, Marina est Responsable Contrôle et Validation : « Avec mon équipe, nous travaillons sur une nouvelle génération d’enregistreur de vol, mieux connu sous le nom de boîte noire. Mon rôle est de piloter les processus et de m’assurer que les intérêts des parties prenantes soient bien pris en compte ».

Pour elle, le principal avantage à travailler dans un secteur dont on n’était pas spécialiste initialement est de ne pas avoir de pression en termes de performance : attirée par les projets technologiques, elle ne se décrit pas pour autant comme une « férue de technique » mais comme quelqu’un de stratège, qui aime mettre en place des plans d’action et trouver des solutions aux problèmes donnés.

 

Je suis obligée d’apprendre des nouvelles choses tous les jours et c’est cela qui est fascinant ”.

 

Être ingénieur ? Travailler sur des projets porteurs de sens

Marina voit l’innovation comme une source inépuisable de projets qui peuvent sauver des vies : « La plupart des gens associent les boîtes noires à des accidents aériens, alors qu’un enregistreur de vol contribue en permanence au renforcement de la sécurité et à l’amélioration de la technologie aéronautique. J’ai ainsi le sentiment de servir à la société ». Elle définit l’ingénieure moderne telle « une femme qui ose faire ce qu’elle aime, qui a confiance en elle et qui réussit à relever des challenges », comme elle l’a fait en s’épanouissant aujourd’hui dans un secteur qui ne lui était a priori pas destiné. « La jeune génération doit en avoir conscience ! ».

 


Un esprit technique orienté solution

Irina, Chef de Projet ALTEN Technology pour Airbus

 

La technique, voilà ce qui la guide ! Après un cycle d’études réalisé à l’Université des Sciences Appliquées d’Hambourg avec une spécialité Marketing, Irina a travaillé sur des projets qui lui permettaient de comprendre les process techniques et de les améliorer pour augmenter la productivité des services stratégiques d’un grand groupe. « J’ai toujours cherché à comprendre comment les choses marchent et comment les faire encore mieux marcher et c’est pour cela que je m’efforce de toujours rester concentrée sur les solutions, pas sur les problèmes ». Rejoindre ALTEN pour le compte d’Airbus était l’occasion parfaite pour Irina de pouvoir travailler dans un secteur diversifié et offrant des perspectives de carrière multiples : « Il faut sans cesse s’adapter à cet environnement changeant et c’est ce qui le rend particulièrement intéressant ».

 

Des projets transnationaux couronnés de succès

Au cours de ses deux premières missions auprès du géant de l’aviation, Irina a mis son expertise technique au service de projets transnationaux impactant la France, l’Allemagne, la Grande-Bretagne et l’Espagne. Les ayant parfaitement accomplies, elle est ainsi passée d’un poste de Cluster Leader à Chef de Projet ALTEN. Son objectif ? Assurer en temps et en heure une remise des livrables de qualité mais également garantir une coordination au sein de l’équipe et avec le client.

Irina explique aussi avoir souhaité intégrer l’environnement challengeant de l’aéronautique pour une autre raison : « Je voulais prouver que les jeunes femmes peuvent réussir dans un milieu majoritairement masculin. Je suis parvenue à trouver ma place grâce à des atouts très simples tels que la proactivité, de bonnes capacités de communication, une ouverture d’esprit, une approche pratique et une faculté à apprendre vite.

 

Je vis plus qu’une expérience professionnelle : je m’épanouis personnellement en apprenant beaucoup des cultures et personnalités que je côtoie ».

 


L’ingénierie : un éventail de carrières

Martina, Chef de Projet ALTEN UK pour Jaguar Land Rover

 

Martina, Ingénieure Aéronautique de formation, a elle-même un profil interculturel. D’abord étudiante en Italie, son pays d’origine, à l’Université Polytechnique de Turin, elle poursuit ses études au Royaume-Uni. Chef de Projet d’une équipe composée de 35 consultants ALTEN UK ayant pour mission la conception, le développement et la validation de pièces prototypes de moteurs à combustion interne, Martina est le principal point de contact avec le client.

« J’apprécie l’aspect multiculturel de mon quotidien au sein de Jaguar Land Rover, entourée d’ingénieurs aux nationalités et cultures différentes ».

 

Devenir Manager, oui, mais Ingénieure avant tout !

Dès sa première expérience professionnelle en tant qu’Ingénieure Performance chez un autre constructeur automobile, Martina a été promue Chef d’équipe, un rôle qui a confirmé sa volonté de développer davantage ses capacités managériales. C’est ainsi qu’elle a décidé de rejoindre les équipes d’ALTEN UK pour devenir Chef de Projet : « J’ai besoin de construire de solides relations avec mes équipes, mes managers et mes clients et d’interagir quotidiennement avec des personnes de différents départements tels que l’ingénierie, la production ou encore les achats. J’aime le challenge et la polyvalence de mon poste ! ».

Lorsqu’on lui demande comment elle décrirait son poste à une jeune fille qui souhaiterait devenir Ingénieure, Martina assure qu’il n’est pas du tout incompatible d’être à la fois Ingénieure et Manager, bien au contraire :

L’ingénieure d’aujourd’hui a un profil solide, polyvalent et apporte une valeur ajoutée en alliant compétences techniques et prédispositions empathiques. Évoluer vers un poste de Manager fait partie des portes qu’il est possible d’ouvrir en s’orientant vers les métiers de l’ingénierie, l’expertise technique restant indissociable de la prise de décision ».

 

 

< Découvrez d’autres témoignages de femmes ingénieures
dans notre dernière parution qui leur est consacrée.

Recherchez parmi 550 offres de poste ALTEN