Blog Alten

Découvrez ALTEN autrement à travers le témoignage de nos talents et les engagements du Groupe.

ALTEN en route avec Bastien dans ses Challenges VTT

Diplômé de l’ENSIAME, Bastien, est Ingénieur ALTEN mise au point Essence chez PSA. Passionné de VTT, le Groupe l’accompagne dans le cadre du programme de sponsoring Nos salariés ont du talent pour relever les challenges VTT Île-de-France 2017 et les épreuves par étape telles que La Grande Traversée du Limousin ou encore l’épreuve phare européenne du ROC d’AZUR !

 

Quel est ton parcours en quelques mots ?

 

Après deux ans de classes préparatoires, je suis entré à l’ENSIAME de Valenciennes au sein de laquelle je me suis spécialisé en mécanique et énergétique. En dernière année, j’ai intégré l’ENSMA de Poitiers où j’ai pu découvrir les domaines de la propulsion, de la combustion et de l’aérodynamique dans l’optique de travailler dans l’univers de la motorisation. Actuellement Ingénieur ALTEN mise au point Essence chez PSA, je travaille sur le moteur 1.6L suralimenté qui équipe notamment le nouveau 3008. J’ai auparavant effectué une première mission chez PSA également dans le département Diesel où j’intervenais sur les simulations de consommation et d’émission sur la gamme moteur DV.

 

Comment as-tu été amené à pratiquer le cyclisme ?

 

Aussi loin que je m’en souvienne, j’ai toujours fait du vélo. D’abord pour le plaisir avec un vieux demi-route prêté par mon grand-père. Gamin, je le prenais tous les soirs et je montais la petite côte du village familial puis la descendais indéfiniment jusqu’à l’heure du dîner.
Quelques années plus tard au lycée, deux amis m’ont donné l’envie de faire du VTT. On sortait dans la région pour s’amuser puis l’été on allait un peu plus loin, faire de longs raids, des bivouacs dans les Pyrénées, etc. Puis le matériel à fortement évolué et je n’avais plus le temps à cause des études.
En arrivant en école d’ingénieur je m’y suis remis sérieusement tout en pratiquant du cyclisme sur route en compétition avec mon club de l’UV Poitiers. 5 belles années avec de très bons moments sportifs partagés avec des amis et de nombreux week-ends à faire des courses à droite, à gauche, ponctuées par des entrainements la semaine. Mais l’an dernier, ma passion pour le VTT a refait surface, je me suis acheté un nouveau vélo et  j’ai petit à petit retrouvé la technique requise pour pratiquer cette discipline. Je me suis mis en tête de découvrir les compétitions régionales de ce sport et de participer à l’épreuve phare en Europe : le ROC d’AZUR où j’ai terminé 656e sur plus de 5000 concurrents pour ma première participation.

 

Qu’est-ce que ce sport t’apporte dans ton quotidien perso et pro ?

 

Bastien ingénieur ALTEN - sponsoring VTTLe sport m’apporte ma dose de liberté quotidienne. Je n’imagine pas une semaine sans sport, cela fait partie de mon quotidien ! La pratique du VTT est un moyen de découvrir une nouvelle région assez rapidement de manière écologique et sportive, c’est ce qui est passionnant ! Bien entendu, j’ai aussi l’esprit du compétiteur et cette adrénaline qui nous pousse chaque dimanche à enfiler un nouveau dossard, c’est une vraie drogue. Pratiqué en compétition, le cyclisme est une discipline assez tactique. J’aime assez l’idée d’associer un effort physique brutal, le cœur grimpant haut dans les tours, à une préparation psychologique et un défi plus mental. Prendre son VTT et s’évader librement est un sentiment incroyable bien avant de parler de compétition. Le vélo c’est aussi un sport accessible à tous et qui parle à tout le monde. On peut être amateur et sportif du dimanche et ressentir dans ses jambes la même douleur (ou presque) qu’un coureur du Tour de France !

 

Quelles sont les épreuves de la saison VTT 2017 auxquelles tu comptes participer ?

 

Piqué pour de bon par ce sport, j’ai décidé en 2017 de m’investir à fond dans le VTT, en intégrant le club VTT l’Amicale Cycliste de Boulogne-Billancourt. Mon objectif  : participer aux trois principaux challenges annuels de la région Île-de-France : le Val d’Oise Trophy, la Coupe d’Île-de-France FFC et la VTT Tour Open. Cela représente une quinzaine de courses de fin février à fin juin. Je ferai aussi très certainement une épreuve par étape : la Grande Traversée du Limousin. Et si mon travail me le permet, je participerai une nouvelle fois au ROC d’AZUR en fin de saison ainsi qu’à une épreuve sur route en septembre, les Bosses de Provence, une compétition que nous avons l’habitude d’effectuer avec un groupe d’amis.

Recherchez parmi 407 offres de poste ALTEN