Blog Alten

Découvrez ALTEN autrement à travers le témoignage de nos talents et les engagements du Groupe.

Réussir son entretien de recrutement en 10 citations

« Une personne qui connait bien les proverbes ne peut pas être mauvaise » (Extrait du film Amélie Poulain). Et si on étendait cette vertue aux citations, le tout dans le contexte d’une recherche d’emploi ? C’est l’exercice d’équilibriste que Lucie, Chargée de Recrutement des Business Managers chez ALTEN, s’est appliquée à suivre pour délivrer 10 précieux conseils pour réussir son entretien.

 

shutterstock_126104030-carre

1) « On ne force pas une curiosité, on l’éveille »
(Daniel Pennac)


Conseil : renseignez-vous sur l’entreprise, son environnement, son activité et sur le recruteur

 

Cela anticipera certainement plusieurs questions « bateau » souvent posées par les candidats (« combien êtes-vous au sein de l’entreprise ? », « Quel est votre chiffre d’affaires ? »…) et montrera au recruteur que vous avez su être curieux, proactif, mais également acteur dans le processus de recrutement.
N’oubliez pas que le réseau professionnel LinkedIN regorge de précieuses informations, surtout au sujet de votre interlocuteur : qui sait ? Peut-être que certains sujets peuvent vous rapprocher !

 

 


shutterstock_347743247-carre2) « La première impression est toujours la bonne, surtout quand elle est mauvaise » (Henri Jeanson)


Conseil : respectez un
 Dress Code 

 

Selon le poste auquel vous postulez, il faut savoir adapter sa tenue. La forme fait bien souvent resurgir le fond.

Pour un recruteur, la première impression est souvent la plus forte, donc quoi de mieux que le traditionnel costume/cravate pour faire bonne impression ?

 

 

 


shutterstock_308315195carre3) « J’ai remarqué souvent que les gens qui sont en retard sont de bien meilleure humeur que ceux qui ont dû les attendre » (André Roussin)


Conseil : soyez ponctuel

 

Elle apparaît comme une règle de base, mais elle n’est pourtant pas toujours respectée. Pourtant, il vous suffit d’étudier le trajet 10 minutes la veille de l’entretien pour anticiper les imprévus et arriver à l’heure. Un candidat en retard est un candidat qui peut être perçu comme peu motivé ou alors qui prendrait les choses à la légère.

Enfin, si malgré un timing parfait et toute votre bonne volonté vous vous retrouvez bloqué dans les embouteillages, n’oubliez pas de prévenir la personne et de présenter vos excuses.

 

 


shutterstock_525498040carre4) « Il faut hurler avec les loups, si l’on veut courir avec eux » (Proverbe Français)


Conseil : n’oubliez pas que l’entretien commence dès la poignée de main

 

Associée au Dress Code, votre attitude dès la poignée de main sera pour votre interlocuteur, annonciatrice du déroulement de l’entretien.

Rien ne vous empêche d’engager la conversation, même en évoquant des sujets banals : « comment allez-vous depuis notre échange téléphonique ? », « depuis combien de temps travaillez-vous ici ? », « que pensez-vous de telle ou telle chose ? », etc.

 

 

 


shutterstock_537981832carre5) « Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement » (Nicolas Boileau)


Conseil : soyez synthétique durant l’entretien

 

Pour avoir le plus d’impact possible dans votre discours, il va de soi que la synthèse est un critère primordial : allez à l’essentiel, en mettant en avant les éléments marquants de votre parcours en lien avec le poste auquel vous postulez.

L’échange sera plus agréable pour vous et pour votre interlocuteur qui n’aura pas envie de faire la sieste (surtout si l’entretien a lieu en pleine digestion).

 

 

 

 


shutterstock_539681683carre6) « Les gens qui n’écrivent pas ont sur l’écriture des idées toutes faites » (Gilles Archambault)


Conseil : prenez des notes 

 

Le recruteur est là pour s’intéresser à vous et à votre parcours, mais rien ne vous empêche de vous intéresser à lui afin de lui témoigner votre capacité à vous projeter au sein de l’entreprise et dans le poste.
Ainsi, il est indispensable de prendre des notes, mais vous pouvez également challenger votre interlocuteur à votre tour en lui posant des questions pertinentes sur son parcours, son expérience au sein du groupe, sur la croissance de la société, mais aussi ses perspectives d’avenir ! L’entretien de recrutement est une relation gagnant-gagnant : vous avez besoin de ce poste, mais l’entreprise a besoin de vous !

 

 


shutterstock_172354229carre7) « La plus belle et la plus nécessaire de toutes les connaissances est la connaissance de soi-même » (Nicolas Malebranche)


Conseil : apprenez à bien vous connaître

 

Non, nous ne sommes pas en séance de psychanalyse. Cependant, votre interlocuteur cherche à mieux vous connaître. En effet, les deux questions qui restent en suspens avant l’entretien sont : « est-il fait/motivé pour le poste ? » et « aurais-je envie de travailler avec lui ? ». D’où la nécessité d’avoir pris du recul sur soi et d’avoir conscience de ses forces, mais aussi de ses axes d’amélioration.
Enfin, ne lisez pas trop votre CV, vous êtes censé avoir tout de même une vague idée de votre parcours…

 

 

 


shutterstock_552334834carre8) « L’attitude est le pinceau de l’esprit. Elle colore toutes les situations. » (Alexander Lockhart)


Conseil : adoptez la bonne attitude et le bon niveau de discours 

 

Votre posture, mais également les mots que vous choisissez durant un entretien de recrutement comptent.

Bannissez tous vos tics de langage, mais surtout le vocabulaire familier tel que : « j’ai travaillé dans cette boîte », « j’ai adoré ce boulot », etc.
Tenez-vous droit, jetez votre chewing-gum (dans la poubelle bien sûr…) et tout ira bien.

 

 

 


shutterstock_95732830carre9) « La rancune est une dépense improductive »
(Victor Hugo)


Conseil : ne soyez pas médisant envers votre ancien employeur

 

Tout au long de votre parcours professionnel, vous aurez de plus ou moins bonnes expériences : n’essayez pas de cacher les détails d’un licenciement ou d’une fin de période d’essai. Tout d’abord, un recruteur peut tout à fait faire des contrôles de références. Ensuite, ce qui va surtout l’intéresser est de constater si vous avez su faire preuve de prise de hauteur et de remise en question lors de cette situation. Évitez-donc de déverser votre venin sur votre ancien employeur : qui dit que vous n’adopterez pas le même type d’attitude chez un nouvel employeur ? Ce genre de comportement témoigne d’une certaine rancœur et d’une incapacité à vous projeter dans de nouvelles perspectives professionnelles. Qui vous dit que votre nouvel employeur ne connaît pas l’ancien ?

 

 


shutterstock_324617510carre10)  « Il faut distinguer la ténacité de l’obstination : savoir insister et persévérer au bon moment, savoir aussi se retirer et renoncer quand il le faut » (Shafique Keshavjee)


Conseil : sollicitez le recruteur après l’entretien 

 

Montrez-vous acteur dans le processus de recrutement : oui, vous pouvez demander un retour construit en direct ! Oui, vous pouvez relancer le recruteur jusqu’à obtenir une réponse ! Oui vous avez le droit de comprendre pourquoi !

La ténacité est un critère souvent prise en compte : et quand bien même vous obtiendrez un retour négatif, on se souviendra peut-être de vous pour de nouvelles opportunités professionnelles ?

Recherchez parmi 573 offres de poste ALTEN