Blog Alten

Découvrez ALTEN autrement à travers le témoignage de nos talents et les engagements du Groupe.

Portrait de Cécile, Cheffe de Projet Automobile

Rouler toujours plus smart, green et safe !

En l’espace de 4 ans après l’obtention de son diplôme, Cécile a tracé sa route dans le monde de l’automobile et compte bien ne pas s’arrêter en si bon chemin ! Après un parcours en thermique énergétique et une spécialisation en Energy Management à Polytech Nantes, elle a rejoint ALTEN pour démarrer sa carrière en tant que Pilote Essais en performance/consommation du véhicule pour Renault.
A ce titre, elle réalisait des campagnes d’essais sur bancs et pistes. Une expérience qui l’a propulsée dans des univers de plus en plus techniques et challengeants, dont la Direction des Projets d’ALTEN. Retour sur son parcours. 

 

L’Automobile, terreau de projets écologiques et innovants

Dès ses études, Cécile s’investissait déjà dans le secteur de l’automobile, qui a toujours été une vocation pour elle : « C’est un domaine passionnant parce qu’il porte beaucoup d’enjeux d’avenir. Véhicule du futur, mobilités propres… le champ des possibles est vaste dans l’automobile ! Lorsque j’étais étudiante, j’ai eu la chance d’appréhender ces sujets en intégrant une association qui fabriquait des prototypes qui fonctionnaient avec des énergies alternatives : l’électrique et l’hydrogène. Notre objectif était de concourir dans des courses avec ces prototypes pour montrer qu’ils étaient viables et prometteurs ! ».

3 mois après le démarrage de son premier projet, Cécile a eu l’opportunité d’évoluer pour devenir Pilote Projet, toujours en performance/consommation. Au lieu de réaliser les campagnes d’essais, elle pilotait alors directement les projets sujets aux essais.
« L’objectif était effectivement de mener à bien un projet véhicule depuis sa création, en passant par sa phase de développement jusqu’à son industrialisation.

Concrètement, j’étais en charge de l’homologation du véhicule en termes de performance/consommation avant sa sortie sur le marché : consommation du véhicule, du moteur, émissions de polluants… toutes ces caractéristiques techniques devaient être optimisées pour que le véhicule consomme le moins possible et atteigne le plus haut niveau de performance. Une très belle expérience qui m’a permis de prendre plus de responsabilités », se souvient Cécile.

« Le fruit de mon travail, je peux le voir tous les jours dans la rue, il est utile à des millions de personnes et il se développe vite. Quoi de mieux pour donner du sens à ce que je fais ? ».

 

Une évolution rapide au service d’une curiosité sans limites

C’est grâce à sa spécialité première que Cécile est ensuite revenue en devenant Project Manager en Energy Management pour un autre constructeur automobile : « Un projet qui m’a permis de participer au développement de 3 architectures de véhicules autonomes : thermique, hybride et électrique ». Une expérience encore une fois extrêmement formatrice, couvrant un large spectre d’intervention sur un sujet très concret : l’optimisation de l’architecture du véhicule, à la fois pour qu’il permette de rouler plus vert, mais aussi pour qu’il garantisse à ses passagers une sécurité maximale.

L’expérience grandissante de Cécile a conduit ALTEN à lui proposer un poste de Cheffe de Projet Opérationnel pour Renault : « Un projet qui ne se limitait plus qu’à mon cœur de métier, mais qui regroupait plus d’une quinzaine de périmètres techniques sur l’intégralité des activités de Pilote Projet et Pilote Métier : fiabilité, ergonomie, liaison au sol… un vrai challenge intellectuel et relationnel ! ». Cécile a ainsi travaillé en tant que Cheffe de Projet Opérationnel et Financier sur de nouveaux projets et a récupéré une seconde casquette en tant que Cheffe de Projet Optimisation et Performance au sein de la Direction des Projets d’ALTEN, un poste qui lui a permis d’avoir un rôle encore plus transverse : « J’étais le lien privilégié entre les équipes et le client pour contribuer à rendre nos activités toujours plus efficaces. Chaque jour, c’était un défi différent dont les enjeux et les réponses devaient être adaptés… une dynamique qui correspondait bien à ma personnalité ! », confie-t-elle.

 

Donner de la voix à la féminisation des métiers de l’ingénieur

Cécile a eu à coeur de promouvoir la place des femmes dans son secteur, et dans les carrières scientifiques et techniques en général : « La collaboration entre les hommes et les femmes est plus que nécessaire dans les projets d’ingénierie, car leur complémentarité d’approche est source d’efficience et d’agilité ».

Cécile croit en l’investissement des femmes ingénieures pour permettre à cette double vision de s’exercer plus systématiquement. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle elle a rejoint l’association Elles Bougent en tant que marraine pour sensibiliser les jeunes filles : « Témoigner de mon métier auprès d’elles le rendait concret, réel, atteignable », affirme Cécile. Son meilleur souvenir d’ingénieure est d’ailleurs celui de sa participation au Mondial de l’Automobile en 2018, durant lequel elle est intervenue en tant que marraine ALTEN Elles Bougent : « Un moment marquant de ma carrière qui m’a permis de déconstruire des idées reçues auprès des lycéennes et étudiantes et de réaliser que j’étais parvenue à exercer un tel métier ».

 

Pour en savoir plus :

> Retrouvez d’autres témoignages sur la page Histoires de femmes ingénieures
> Plongez dans le dernier Portfolio Histoires de femmes ingénieures

 

Recherchez parmi 340 offres de poste ALTEN